Plumpy Style Session #1

Archives
La Plumposphère
Les amis des Plumpies
août 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archive pour la catégorie ‘Les créations des Plumpies’

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic : Soupe de poulet au curry et courgettes

Voilà une recette super simple et DE-LI-CIEUSE !

Soupe de poulet au curry et courgettes

INGRÉDIENTS :

  • 350g d’escalope de poulet émincée
  • 1,5l de bouillon de poulet
  • 500ml d’eau
  • 2 courgettes râpées
  • 100g de riz Basmati
  • 2 oignons ciselés
  • 1 gousse d’ail pressée
  • Huile d’olive
  • Curry en poudre (selon votre goût)

Préparation :

- Faire suer les oignons et l’ail pressé dans un peu d’huile d’olive en remuant sur feu moyen, sans laisser colorer. Ajouter ensuite le curry et mélanger.

- Ajouter le riz et le poulet, faire revenir pendant 2 minutes toujours en remuant.

- Verser l’eau et le bouillon, porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter 10 minutes à couvert.

- Ajouter enfin les courgettes râpées et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes environ.

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic : Verrines de crème de thon colorées

Envie de couleur et de fraîcheur !

Verrines de crème de thon colorées

INGRÉDIENTS :

  • Fromage de chèvre frais (type Chavrou)
  • 1 boite de thon
  • Crème fraîche 15%
  • 1 demi concombre
  • 2 tomates
  • Ciboulette
  • Sel et poivre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Vinaigre balsamique

Préparation :

Mélanger le thon égoutté avec le fromage, la crème fraîche, l’huile d’olive, la ciboulette, saler et poivrer. La consistance ne doit pas être trop liquide.

Découper les tomates et le demi concombre en petits cubes. Saler, poivrer et y ajouter un trait de vinaigre balsamique pour relever.

Ne reste plus qu’à alterner les couches de tomates, mélange au thon et concombre. Réserver au frigo pour servir les verrines bien fraîches et le tour est joué ! :)

PostHeaderIcon Menu inavouable…

Je vous avais déjà parlé de mes livres de cuisines fétiches « recettes inavouables », mais je n’avais pas encore osé tester de « vraies » recettes « inavouables » : ce soir c’est chose faite !

J’ai testé pour vous : le rôti de porc caramélisé au coca et les « cocarottes » …et on s’est régalé !!

Ça fait peur hein…dit comme ça… ?

J’ai commencé la préparation du rôti cet après-midi vers 16h30, mieux vaut prévoir large car ça mijote assez longtemps.

La recette est on ne peut plus simple :

-          Faire dorer le rôti sur toutes les faces dans une cocotte avec un peu d’huile d’olive et un peu de beurre, sur feu assez vif.

-          Retirer le rôti, ajouter une noix de beurre et 4 oignons émincés (ou 6 échalottes), ça marche aussi avec des oignons surgelés (testé !) et les faire fondre.

-          Remettre le rôti et ajouter un litre de coca…et c’est tout !!

-          Laissez mijoter longtemps, à feu très très doux et à couvert, tout en retournant  le rôti de temps en temps. Je l’ai laissé jusqu’à environ 19h.

-          ½ h avant de servir, ôter le couvercle et laisser réduire la sauce.

La recette originale est avec une rouelle de porc et 4 à 5 h de mijotage, j’ai tenté avec un rôti et environ 2 h de mijotage.

Pendant cette ½ h j’ai préparé les « Cocarottes » :

-          Faire revenir dans un peu de beurre, 5 ou 6 belles carottes coupées en rondelles et 2 oignons émincés.

-          Ajouter 20 cl de coca, du laurier (remplacé ici par un petit brin de thym et une pincée d’herbes de Provence pour cause de pénurie de laurier), du sel et du poivre.

-          Laisser mijoter durant ½ h en remuant régulièrement pour que les carottes n’attachent pas.

-          Et c’est tout ! Les carottes sont juste cuites et le liquide a été absorbé.

Résultat : la viande était moelleuse, très légèrement sucrée (à peine ! beaucoup moins que le porc laqué chinois ou qu’un rôti au miel !), la sauce n’avait absolument pas le goût du coca et était vraiment délicieuse, le petit filet déposé sur les tranches suffisait et accompagnait réellement bien la viande. Idem, pour les carottes…j’avais un peu peur que ce soit trop « caramel » mais non comme pour le rôti, cela en était loin, très loin !

Même les Plumpycoolitos qui étaient très septiques quand ils ont vu que la bouteille de vrai coca partait dans la casserole plutôt que dans leur verre, se sont régalés et se sont rendus compte que, non, je ne devenais pas dingue !

Et comme j’étais en forme aujourd’hui et que j’avais du temps pendant le long mijotage du rôti, j’ai eu envie de faire un dessert gourmand pour finir ce repas en beauté… un « concentré de spéculoos au tiramisu », j’aurais dû me douter rien qu’en lisant le titre que cela allait être très…spéculoos ! Et donc très sucré !

Mais bon, après examen du placard, j’ai été « obligée » de faire ça : j’avais 2 gros paquets de spéculoos périmés depuis quelques jours et un pot de mascarpone qui allait bientôt être périmé, et surtout j’avais un pot à peine entamé de « pâte de spéculoos »….

-          Préparer du café afin qu’il ait le temps de refroidir (j’en ai profité pour faire une machine, démarrer le sèche linge de la précédente et aussi le lave vaisselle !)…et j’avais posé le plat avec le café sur des briques congelés (pour les glacières) dans un grand plat.

-          Mélanger dans un saladier 200g de pâte de spéculoos et 3 jaunes d’œufs

-          Ajouter un pot de mascarpone (250g) au mélange et mélanger au fouet électrique vitesse 1

-          Monter les 3 blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel

-          Mélanger doucement les blancs en neige à la préparation en les « soulevant »

-          Tremper un par un les biscuits dans le café très rapidement ils ne doivent pas être « imbibés », égoutter rapidement et poser au fond du plat ou des verres pour des verrines.

-          Mettre une couche  de la préparation et recommencer avec les biscuits, continuer en terminant par la crème.

-          Mettre au frais au moins 2 h

-          Parsemer de cacao (avec une petite passoire fine) juste avant de servir

Donc résultat : la crème/mousse est vraiment délicieuse, on dirait une chantilly aux spéculoos ! En revanche, c’était beaucoup trop sucré avec les spéculoos. Même les gourmands Plumpycoolitos n’ont pas pu finir leur verrine !

Je le referais car c’était vraiment délicieux mais pour le biscuit, je crois que j’essaierai avec des petits beurres ou d’autres biscuits moins sucrés…

Un de ces jours j’aimerais bien faire un des tiramisus salé que j’ai vu sur I love Tiramisu, site entièrement dédié aux Tiramisu divers et variés, y’en a vraiment des très très gourmands…hummmmm

PostHeaderIcon Minis pizzas rapidos pour 2 pizzas lovers!

Depuis hier soir soir et jusqu’à dimanche, Plumpycoolito et moi sommes en « namoureux ». Plumpycoolita passe le week-end chez sa « Zùmeell3» =jumelle, sa meilleure amie quoi, dans le langage des 13 ans et +, le 3 c’est un E en fait ! Et le doublage voir « triplage » des voyelles est indispensable, comme des accents là où il n’y en a pas, et surtout une orthographe hyper fantaisiste…le mode texto c’est trop grave has been ! Même les parents l’écrivent…et surtout le comprennent !

J’avoue qu’essayer de lire une conversation MSN ou un texto dans ce nouveau mode de cryptage langage…c’est hard ! Tiens d’ailleurs ça me donne une idée pour un futur petit billet… !

Et les minis pizzas dans tout ça ? Au départ, c’est Plumpy Trash qui m’a donné l’idée un jour où je ne savais pas quoi faire à manger et que j’avais un paquet de petits pains « pitas ». Ce jour là le paquet avait fini en petit paninis ronds au jambon fromage, encores plus rapide que des minis pizzas… !

Hier, même en mode « Robocop » (un peu coincée niveau cervicales et dos) je tenais absolument à faire un repas digne de notre tête à tête et surtout qui lui ferait réellement plaisir…et j’avais un paquet de « pitas » ! Et on adooore les pizzas, surtout « maison ».

J’ai d’abord préchauffé mon four, puis ouvert délicatement 3 pitas en 2. Même base pour les 6 : 1 petite cuillère à soupe de crème fraiche au centre puis étalée avec le dos de la cuillère et gruyère râpé.

J’avais comme autres ingrédients : chorizo doux, chèvre, jambon et du gorgonzola au mascarpone pour le côté italien quand même (hummm un délice).

Après environ ¼ d’heure au four avec une finition au grill pendant 2-3 mn , on a donc dégusté chacun : 1 mini pizza aux 3 fromages, 1 mini pizza chorizo/chèvre et 1 jambon /gorgonzola

Après ça on a rien pu avaler d’autres même pas le reste du gorgonzola prévu en dessert…

PostHeaderIcon Tarte Normande rapidos

Hier soir la Plumpy Cool Family recevait à dîner le meilleur pote de Plumpycoolito. Long et agréable apéro avant avec sa môman sur le balcon, c’était l’été indien hier soir…un petit cocktail charentais, puis 2, 3 et finalement 4…et ôôôô !!! Flûte ! Il est déjà 22h30, les gââmins n’ont pas mangé et n’en parlent pas, trop à donf sur la wii, entre combats d’épée avec Stars Wars et un tas d’autres sports avec Wii sports resort ! Plus la DS, les cartes Pokemon et les billes ! Trop occupés !

Flûte et reflûte car en dessert je devais faire une tarte normande….ben je l’ai fait quand même !

En entrée au lieu des rillettes de thon que je devais faire, ça a été des rillettes de poulet rôti en pot, en plat Crêpe Blé noir jambon – gruyère – chèvre = désolée pas de photos du repas celui-ci a été rapidement fait et aussitôt englouti !

Pour la tarte, j’ai épluché et coupé en tranches épaisses 3 belles pommes (Gala), les ai fait revenir dans une poêle avec 50g de beurre, 30 g de sucre et un peu de cannelle pendant environ 10 mn.

Pendant ce temps le four était déjà allumé (therm. 5 avec un four à gaz), j’ai étalé la pâte feuilletée (dans les recettes c’est plus souvent de la pâte brisée), posé les pommes dessus et enfourné durant environ 1/4h. Pendant ce temps j’ai battu 2 œufs avec 3 bonnes cuillères à soupe de crème fraiche et ai ajouté 120g de sucre et un petit bouchon de rhum (normalement c’est du calva et à plus haute dose ! Mais j’en ai pas !).

[On a mangé nos rillettes]

J’ai ensuite versé ce mélange sur les pommes et parsemé la tarte d’amandes effilées et hop encore au four pour environ 1/4h : faut que ça dore !

[j'ai préparé à la minute et servi les fameuses crêpes aussitôt englouties]

Et, comme ça ne se mange pas chaud, on a attendu et enfin vers minuit on a pu la déguster…hummmhummm un régal !!

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic : Risotto aux légumes verts

Un envie de faire plaisir et me faire plaisir !

Risotto aux légumes verts

RISOTTO AUX LÉGUMES VERTS (4 pers)

  • 250 g de riz Arborio ou Carnaroli (spécial risotto)
  • 150 g d’asperges vertes (surgelées ou non)
  • 150 g de fèves (surgelées ou non)
  • 150 de petits pois (surgelés ou non)
  • 6 petits oignons nouveaux
  • 1 gousse d’ail
  • 15 cl de vin blanc (un verre environ)
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 50 g de parmesan FRAIS (j’insiste, pas de « parmesan » râpé prêt à l’emploi)
  • 1 à 2 cuillères à soupe de mascarpone
  • 8 tranches de poitrine fumée
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Faites pré-cuire les légumes à la vapeur (si possible, sinon eau bouillante NON salée) jusqu’à ce qu’ils soient al dente (env. 10 min à la vapeur pour des légumes surgelés).
Faites les ensuite revenir 3-4 minutes dans l’huile d’olive avec 2 oignons blancs, du poivre et un peu de sel (mais pas trop car le bouillon qui servira à cuire le riz est salé)
Réservez.

Mettez la poitrine fumée sur la grille du four en position grill jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée et croustillante.
Réservez.

Dans une casserole, diluez les cubes de bouillon de légumes dans un litre d’eau bouillante et garder au chaud à feu doux.

Dans une autre casserole, faites revenir 4 oignons hachés dans l’huile d’olive pendant 2 minutes à feu doux.
Ajoutez la gousse d’ail hachée et le riz. Mélangez pendant environ 2 minutes le temps que le riz devienne un peu translucide.

Lorsque le riz est un peu translucide, versez le vin blanc.
Mélangez durant quelques minutes, toujours sur feu doux, jusqu’à ce que le vin soit totalement absorbé par le riz.

Ajoutez une première louche de bouillon au riz, puis mélangez pour que tout le liquide soit absorbé. Répétez cette opération, louche après louche, jusqu’à épuisement du bouillon (20 minutes environ).

N’hésitez pas à prolonger la cuisson avec plus de bouillon si le riz n’est pas assez cuit.

Hors du feu, une fois le riz bien cuit, ajoutez les légumes, 50 grammes de parmesan râpé ou en copeaux , ainsi que 3 cuillères à soupe de mascarpone, puis mélangez vivement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si ce n’est pas assez salé.

Laissez reposer 2 minutes avant de servir bien chaud.

Servez le risotto aux légumes, en ajoutant les pointes d’asperges réservées et la poitrine fumée pour le croustillant.

Le plus Plumpy Chic :

Quand vous faites griller la poitrine fumée, mettez le lèche-frites recouvert d’aluminium sous votre grille pour protéger le four !

Le secret du risotto : mélangez sans cesse pendant la cuisson. C’est primordial pour un risotto bien onctueux.

J’ai opté pour la poitrine fumée car je n’avais que ça à disposition, toutefois j’aurais préféré faire griller de la pancetta dont le goût est moins prononcé.

BUON APPETITO !

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic – Tatin de tomates

Ça y est, il recommence à faire chaud, c’est le moment de dégainer la tatin de tomates !

TATIN DE TOMATES

  • 1 pâte brisée
  • 12 tomates
  • Moutarde à l’ancienne
  • Huile d’olive
  • Basilic frais (ou surgelé)
  • Gruyère râpé
  • Sel, poivre


Couper les tomates en deux, bien les répartir dans le moule avec la peau contre le fond. Ne pas hésiter à serrer les tomates car elles vont perdre beaucoup de volume avec la cuisson.

Assaisonner de sel et de poivre et d’un bon filet d’huile d’olive, et enfourner jusqu’à ce qu’elles aient rendu du jus (1/2 h à 1h environ).
Jeter le jus, puis couvrir de gruyère râpé.

Étaler la pâte et la badigeonner de moutarde. Découper un petit cercle au centre de la taille d’une noisette.

Recouvrir les tomates de ce disque de pâte brisée, moutarde contre gruyère puis enfourner 30 min.

Quand la pâte est cuite, procéder délicatement au démoulage.
Parsemer sur votre tarte tatin du basilic ciselé, et servir aussitôt.

Le plus Plumpy chic :

Pour l’avoir faite telle quelle, la recette initiale est un peu fade, la prochaine fois, je cuirai préalablement les tomates à la poêle avec abondance d’herbes de Provence en faisant attention de ne pas les « casser » pour que ça reste joli une fois démoulé .

Plumpy Chic, tatin de tomates

CHEESECAKE A LA FRAMBOISE

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic – Cheescake à la framboise

Hum un cheesecake ! Ça faisait un bon moment que je voulais me lancer, voilà qui est fait et je n’ai pas été déçue du résultat :)

CHEESECAKE A LA FRAMBOISE

  • 200 g de petits beurre
  • 125 g de beurre
  • 40 g de cassonade
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 6 petits suisses
  • 100 g de sucre en poudre
  • 4 cuillères à soupe de jus de citron
  • 3 oeufs
  • Confiture de framboise

Réduisez les biscuits en une poudre fine dans un mixer et mélangez-y la cassonade et la cannelle.
Faites fondre le beurre, versez-le sur le mélange et mélangez bien.

Versez ce mélange dans un plat à tarte et tassez-le avec le fond d’un verre pour réaliser une pâte compacte et bien répartie avec rebord sur l’ensemble du plat. Réservez.

Préchauffer le four à 160°C (thermostat 5-6).

Mélangez les petits suisses, le sucre, les œufs entiers et le jus de citron jusqu’à parfaite homogénéisation.
Versez ce mélange sur la pâte compacte dans le moule puis faites chauffer pendant 30 minutes au four.

Après cuisson, le milieu doit être légèrement tremblotant, il prendra en refroidissant.
Démoulez à froid et nappez de confiture à la framboise en une couche homogène.

Le plus Plumpy Chic :

- Plutôt que de mélanger Petits Beurre, cassonade, et cannelle, j’ai opté pour les Speculoos réduits en poudre !
- Si vous trouvez, prenez de la confiture de framboises épépinées pour le nappage, c’est plus sympa :)

Cheesecake à la framboise

Cheesecake à la framboise

PostHeaderIcon La cuisine de Plumpy Chic – Curry de poulet vite fait

Certains se demandaient peut être où j’étais passée (j’espère un peu quand même!!!).

Petit coup dur qui m’a éloignée physiquement mais aussi mentalement : à part grmbl beuargh plouf, je ne savais pas trop quoi vous dire…

Mon retour imminent sur Paris et à « ma vie normale » aidant peut être , ce soir je fais la bouffe, envie d’un truc bon mais rapide et envie aussi de vous le faire partager.

Voici donc LE CURRY DE POULET (super) VITE FAIT (2 personnes ce soir, môman et moi) :

  • 250g d’aiguillettes de poulet en lamelles
  • Oignon émincé (autant que vous aimez)
  • 200g de champignons de Paris émincés
  • 1 tomate coupée en dés
  • Une boite de lait de coco
  • Curry, curcuma, coriandre
  • Sel, poivre

Faire revenir les oignons, ajouter ensuite le poulet et les champignons, laisser sur feu vif quelques minutes.
Ajouter les tomates, les épices, le lait de coco, saler, poivrer et baisser le feu.
Laisser mijoter doucement une dizaine de minutes

J’ai servi ça avec des courgettes poêlées aux herbes de provence et du riz.

Alors môman c’était comment ??

PostHeaderIcon Plumpy Chic raconte ses salades !

Mardi 25 mai, il a fait chaud. TRÈS CHAUD.

Alors comment régaler son invité messieupé avec un plat nourrissant mais estival ? La salade de pâtes !
Alors ça se passe comme ça, une petite supérette et l’inspiration pour recette :)

Toutes mes excuses pour les proportions hasardeuses, j’y vais souvent au feeling !

Chic_salad

Salade :

  • Env 200g de pâtes
  • Miettes de crabe
  • 1 avocat
  • Une boule de mozzarella
  • 2 ou 3 tranches de saumon fumé
  • Salade (j’aurais bien mis de la roquette mais n’ai trouvé que de la mâche)
  • Quelques radis

Sauce :

  • Mayonnaise
  • Huile de tournesol
  • Un petit peu de crème liquide
  • Vinaigre blanc
  • Ciboulette
  • Sel, poivre

Faire cuire les pâtes (c’est mieux), cuisson al dente obligatoire pour les salades !
Bien égoutter le crabe, couper l’avocat et la mozzarella en gros dés, le saumon fumé en lamelles et les radis en tranches fines.
Laver la salade (c’est mieux aussi) et mélanger le tout dans un saladier.

Pour la sauce, mettre tous les ingrédients dans un bol et touiller ! Vous pouvez ajouter de l’eau selon la consistance désirée. Verser sur la salade ou servir à part.

Le plus Plumpy Chic :

- Choisissez des pâtes qui retiennent les sauces, c’est à dire qui sont pleines de recoins, les tortis sont parfaites pour ça !
- Pourquoi les radis ? Comme la salade, pour la texture et la couleur !
- Pourquoi du vinaigre blanc ? Parce que c’est beaucoup moins fort que le vinaigre de vin.

Alors messieupé elle était comment cette salade ?